Pyrénées payantes : basta ya !

La mode est aux péages, pour un oui ou pour non. En l’occurrence, c’est plutôt pour un non : non à la libre circulation des randonneurs en montagne.

A quelques semaines d’intervalle, deux mesures de racket ont été annoncées dans les Pyrénées Centrales :

  • instauration d’un péage pour accéder A PIED (!!!) à la vallée du Marcadau (qui conduit notamment au refuge Wallon)
  • extension du péage du parc du Néouvielle sur tout le périmètre de la Réserve.

Nous randonneurs, sommes bien placés pour comprendre à quel point la montagne est fragile, à quel point nous devons collectivement la protéger des excès de fréquentation (voir le projet contesté Rhune 2020), d’incivisme, de pillage, sans parler de l’excès majeur que constitue le réchauffement climatique, responsable de la disparition annoncée de nos derniers glaciers pyrénéens.

Mais la protéger par une discrimination par l’argent n’est pas la solution. Comme la loi Littoral dans son champ d’application, la loi Montagne garantit le libre accès des randonneurs à la montagne.

Au nom de quoi sélectionnerait-on par l’argent ceux qui peuvent accéder à la montagne et ceux qui ne le peuvent pas ?

Où est-il écrit que les plus aisés seraient les plus vertueux en montagne ?

Cette liberté pour chacun, quelle que soit sa couleur et quel que soit son compte en banque, d’accéder à la montagne pour y randonner est une des libertés fondamentales POUR TOUS. Pas question d’y toucher.

Aussi, nous vous invitons à signer deux des pétitions qui ont été lancées récemment pour s’opposer à ces projets de péage :

https://www.mesopinions.com/petition/nature-environnement/redevance-randonner-neouvielle-vallee-marcadau/39160

https://www.change.org/p/monsieur-le-président-d-espaces-cauterets-pour-un-accès-libre-et-gratuit-à-la-vallée-du-marcadau